• Faible en matière grasse et choléstérol
  • Riche en protéïnes et en fer
  • Faible en émissions de gaz à effet de serre

Le saviez-vous ?

Faible en matière grasse & en cholestérol

  L'entomophagie , vous connaissez ? C'est une pratique culinaire qui compte un nombre grandissant d'initiés en Europe et en Amérique du Nord, et qui consiste à consommer des   insectes comestibles   comme source de protéines. 
   
 L’entomophagie une autre forme de se nourrir 
 L’entomophagie est un mode de consommation remontant à une époque bien antérieure au végétarisme, actuellement quelque 3 milliards de personnes dans le monde mangent régulièrement des insectes comestibles. Si vous ne faites pas encore partie des braves ayant franchi la  barrière psychologique , sachez tout de même que tous les insectes ne sont pas comestibles. 
   
 Les insectes comestibles : une grande diversité 
 Aujourd'hui un peu plus d'un million d'espèces d'insectes ont formellement été identifiées et dont pour le moment environ  1600 déclarés comestibles . 
   
 Depuis son apparition de l'homme a toujours mangé des insectes, et certains peuples et tribus continuent de nos jours à intégrer les insectes à leur alimentation. 
     
  Riche en oméga 3  
 Il faut dire que les  insectes comestibles  présentent de nombreux avantages en comparaison aux autres sources de protéines. Ils s’élèvent facilement, se reproduisent rapidement et sont naturellement faibles en graisses saturées et riches en  oméga 3 . 

L'entomophagie, vous connaissez ? C'est une pratique culinaire qui compte un nombre grandissant d'initiés en Europe et en Amérique du Nord, et qui consiste à consommer des insectes comestibles comme source de protéines.

 

L’entomophagie une autre forme de se nourrir

L’entomophagie est un mode de consommation remontant à une époque bien antérieure au végétarisme, actuellement quelque 3 milliards de personnes dans le monde mangent régulièrement des insectes comestibles. Si vous ne faites pas encore partie des braves ayant franchi la barrière psychologique, sachez tout de même que tous les insectes ne sont pas comestibles.

 

Les insectes comestibles : une grande diversité

Aujourd'hui un peu plus d'un million d'espèces d'insectes ont formellement été identifiées et dont pour le moment environ 1600 déclarés comestibles.

 

Depuis son apparition de l'homme a toujours mangé des insectes, et certains peuples et tribus continuent de nos jours à intégrer les insectes à leur alimentation.


Riche en oméga 3

Il faut dire que les insectes comestibles présentent de nombreux avantages en comparaison aux autres sources de protéines. Ils s’élèvent facilement, se reproduisent rapidement et sont naturellement faibles en graisses saturées et riches en oméga 3

Riche en protéines & en fer

La valeur nutritive des insectes ne diffère guère de celle des autres sources de viande comme le poulet, le bœuf, le porc et le poisson. Les taux de protéines sont même plus élevés et la teneur brute en protéines de nombreuses espèces est supérieure à 60% chez les insectes.   

Les analyses des composants protéiques des insectes révèlent la présence de tous les acides aminés essentiels, même si leur composition varie selon les espèces d'insectes. Une alimentation variée, composée d'aliments de base et de certaines espèces d'insectes améliorent la qualité des protéines en raison des effets des suppléments.   

Les insectes sont également riches en graisses (fournissant une bonne source d'énergie), vitamines (en particulier les vitamines B) et minéraux (comme le fer et le zinc). Les études montrent que certains insectes sont une bonne source d'acides gras essentiels. En fait, ils pourraient même être davantage recommandés pour la santé que le bœuf.

La valeur nutritive des insectes ne diffère guère de celle des autres sources de viande comme le poulet, le bœuf, le porc et le poisson. Les taux de protéines sont même plus élevés et la teneur brute en protéines de nombreuses espèces est supérieure à 60% chez les insectes.

Les analyses des composants protéiques des insectes révèlent la présence de tous les acides aminés essentiels, même si leur composition varie selon les espèces d'insectes. Une alimentation variée, composée d'aliments de base et de certaines espèces d'insectes améliorent la qualité des protéines en raison des effets des suppléments.

Les insectes sont également riches en graisses (fournissant une bonne source d'énergie), vitamines (en particulier les vitamines B) et minéraux (comme le fer et le zinc). Les études montrent que certains insectes sont une bonne source d'acides gras essentiels. En fait, ils pourraient même être davantage recommandés pour la santé que le bœuf.

Faible en émissions de gaz à effet de serre

Les insectes peuvent facilement être élevés à grande échelle sans que cela ne porte atteinte a leurs qualités et à l’environnement. Manger des insectes permet de réduire l’activité industrielle de production de viande, considérée comme très polluante, sans compter les méthodes d’abattage et les conditions de vie des animaux destinés à la consommation souvent décriés. L'élevage d'insectes émet beaucoup moins de gaz à effet de serre que l'élevage de bétail.   

Les superficies nécessaires, bien moindres, ne nécessitent pas de déboisement, assèchement ni dégradation de l’environnement. Peu gourmands en eau et faciles à élever, bon nombre d’insectes se reproduisent rapidement dans des espaces confinés.  

Les insectes sont une source de nourriture extrêmement écologique et durable. En effet, sur Terre, pas moins de quarante tonnes d’insectes sont disponibles par personne. Avec 10 kg d’aliments, vous produisez 1 kg de viande bovine, 3 kg de viande porcine, 5 kg de volaille et 9 kg d’insecte. Ainsi, produire de grosses quantités de protéines nécessite moins de produits agricoles.  

La consommation d’insectes est une manière raisonnable de contribuer à éradiquer la faim dans le monde. Lorsqu’on sait qu’il y aura neuf milliards d’êtres humains sur Terre d’ici 2050, on se rend évidemment compte que la seule consommation de viande ne suffira pas à nous nourrir tous. Dans de nombreux pays, les insectes font depuis longtemps partie des habitudes alimentaires quotidiennes. Plus de 1400 espèces d'insectes et de vers sont consommées par l'homme dans près de 90 pays en Afrique, Amérique latine et Asie, soit déjà 4 milliards de consommateurs dans le monde, en réalité, nous formons plutôt l’exception…

Les insectes peuvent facilement être élevés à grande échelle sans que cela ne porte atteinte a leurs qualités et à l’environnement. Manger des insectes permet de réduire l’activité industrielle de production de viande, considérée comme très polluante, sans compter les méthodes d’abattage et les conditions de vie des animaux destinés à la consommation souvent décriés. L'élevage d'insectes émet beaucoup moins de gaz à effet de serre que l'élevage de bétail.

Les superficies nécessaires, bien moindres, ne nécessitent pas de déboisement, assèchement ni dégradation de l’environnement. Peu gourmands en eau et faciles à élever, bon nombre d’insectes se reproduisent rapidement dans des espaces confinés.

Les insectes sont une source de nourriture extrêmement écologique et durable. En effet, sur Terre, pas moins de quarante tonnes d’insectes sont disponibles par personne. Avec 10 kg d’aliments, vous produisez 1 kg de viande bovine, 3 kg de viande porcine, 5 kg de volaille et 9 kg d’insecte. Ainsi, produire de grosses quantités de protéines nécessite moins de produits agricoles.

La consommation d’insectes est une manière raisonnable de contribuer à éradiquer la faim dans le monde. Lorsqu’on sait qu’il y aura neuf milliards d’êtres humains sur Terre d’ici 2050, on se rend évidemment compte que la seule consommation de viande ne suffira pas à nous nourrir tous. Dans de nombreux pays, les insectes font depuis longtemps partie des habitudes alimentaires quotidiennes. Plus de 1400 espèces d'insectes et de vers sont consommées par l'homme dans près de 90 pays en Afrique, Amérique latine et Asie, soit déjà 4 milliards de consommateurs dans le monde, en réalité, nous formons plutôt l’exception…

Les recettes

  • Boeufs Wellington / Fourmis

    Boeufs Wellington / Fourmis

    Boeufs Wellington

    Préparation : 20 min
    Cuisson : 20 min

    voir la recette
  • Omelette aux Protéines

    Omelette aux Protéines

    Omelette

    Préparation : 10 min
    Cuisson : 10 min

    voir la recette
  • Vers in Méditerranée

    Vers in Méditerranée

    Vers in Méditerrane [...]

    Préparation : 20 min
    Cuisson : 20 min

    voir la recette
  • Cookies Choco Bamboo

    Cookies Choco Bamboo

    Cookies Choco Bamboo

    Préparation : 60 min
    Cuisson : 15 min

    voir la recette